festivale donia

festivale de donia

03 mai 2014 – Le mot de la Présidente,  Mariette Rasoaseheno

Je suis fière et honorée de la confiance de mes collègues du Cofestin qui m’ont élu présidente  et je les remercie. Je vais bien sur, comme mes prédécesseurs assurer la continuité du Donia.

Le Donia reste fidèle à son idéal d’hymne à la vie et à la joie de vivre. Le Donia a grandi et muri au fil des ans.

Malgré les difficultés rencontrées,  le Cofestin se bat chaque année pour que le Donia non seulement survive mais progresse. Le Donia est remarquable pour Madagascar mais aussi pour les régions de l’Océan Indien.

Depuis 1994, en 20 ans, le Donia a toujours eu lieu, malgré les contextes parfois très difficiles et les crises que Madagascar a traversé. Cette année allons vivre  la 21ème édition du Festival Donia de Nosy Be.

La musique est un facteur primordial de rapprochement des peuples, d’échange et de respect, elle n’a pas de frontière, de religion, de couleur politique, elle n’a qu’une âme et c’est ce qui fait sa force. Elle est un vecteur de partage universel.

Cette année, le Donia accueillera comme d’habitude de grands artistes, il y aura en marge du Donia de nombreux échanges et activités, le carnaval réunira toute la population de Nosy Be pour la grande joie de tous, mais nous avons en plus choisi, pour cette 21ème édition, de mettre en avant de jeunes talents ou des artistes à confirmer et de faire une place à la danse.

Le Donia a pu vivre grâce à tous ceux qui l’ont soutenu financièrement. Sans ses sponsors, le Donia ne serait pas ce formidable évènement populaire de renommée internationale. Je tiens à remercier et féliciter tous ceux qui depuis vingt éditions ont déjà apporté leur soutien indispensable.

Je remercie vivement, et par avance, les sponsors qui nous soutiendront cette année.

Ensemble crions : Vive le Donia 2014.