festivale donia

festivale de donia

18 MAI 2016 COMMUNIQUÉ COFESTIN

Le DONIA 2016, 23ème édition, s’est fini ce lundi 16 mai, à 6h00 du matin, et il est l’heure du bilan.

La sonorisation, les journalistes nationaux et les artistes sont tous partis, le rangement de tous les matériels du stade, de la scène et du bureau du COFESTIN se finit aujourd’hui.

Le stade a retrouvé son aspect de terrain de football vide…

Pour la 23ème fois, le Donia est passé comme une tempête sur Nosy Be et le calme qui suit la tempête est surprenant.

Même si les comptes ne sont pas complétement clôturés, on peut estimer aujourd’hui que le Donia 2016 sera à peu près à l’équilibre.

L’organisation a été sans faille, la sécurité a été assuré, les artistes ont été à la hauteur, l’ambiance assurée, les échanges nombreux et fructueux. Une très belle édition dans son contenu.

De l’avis unanime, une programmation très réussie cette année. Les memebres du COFESTIN et tous ceux qui ont travaillé sur le Donia sont fatigués mais heureux.

Le public était au rendez-vous, mais la crise à Madagascar et particulièrement à Nosy be est encore bien réelle. Même si on constate cette année une petite augmentation de la fréquentation payante, Le Donia n’arrive toujours pas à retrouver les entrées qu’il enregistrait il y a plusieurs années et donc une bonne partie de ses auto financements.

C’est pourquoi la participation de sponsors et partenaires n’est pas seulement très importante, mais vitale, pour pérenniser ce grand événement qu’est le Donia. Sans la participation des sponsors et partenaires, le COFESTIN n’aurait jamais pu clôturer cette 23ème édition du DONIA à l’équilibre, en gardant son ampleur. Le COFESTIN (Comité d’Organisation du FESTIval de Nosy Be) remercie très vivement et très sincèrement tous les partenaires et sponsors du Donia pour leur aide et leur soutien.

Le Donia a encore confirmé son ancrage très fort à Nosy Be et son très grand soutien populaire. Il suffit de voir la foule dans le stade sur les photos. Le Donia confirme son retentissement sur toute la zone océan Indien, et même plus loin.

Visitez la page presse du site, qui montre l’intérêt des médias.

Le site internet enregistre des visites record. Le Facebook du festival a rendu compte en direct du déroulement, avec un nombre toujours croissant de connexions et d’abonnements.

Dans les semaines qui viennent, le temps de trier et d’organiser, nous publierons toutes les photos, et le temps de faire le montage, toutes les vidéos du Donia 2016 seront sur la chaine Youtube du Donia et sur le site. N’hésitez pas à revenir visiter régulièrement.

Merci aux artistes, merci au public.

Un bilan donc très positif. Vive le Donia 2016, rendez-vous pour le Donia 2017 !