festivale donia

festivale de donia

BILAN MORAL DU DONIA 2017 – 24ème EDITION

Le Donia est encore passé sur Nosy Be ce mois de juin 2017. La 24ème édition est terminée. Le Donia a toujours été et reste un événement populaire !

Une édition réussie, dans un contexte économique très difficile et malgré le Ramadan, qui cette année coïncidait avec le Donia.

De plus, cela fait deux années que nous assurons une gestion « à l’économie », suite au non-respect de ses engagement du Conseil Départemental de Mayotte. Nous avions signé en 2015, avec Mayotte, une convention dans laquelle le Conseil Départemental s’engageait financièrement dans le Donia à hauteur de 32 millions d’Ariary… Nous avons engagé cette somme et le Conseil Départemental de Mayotte n’a jamais payé.

Le nouveau système de billetterie mis en place cette année a très bien fonctionné et permis de supprimer toutes les fraudes constatées ces dernières années. La billetterie est presque la même que l’année passée, malgré deux soirées sur quatre à plus faible fréquentation. Le COFESTIN clos les comptes à l’équilibre. Comme d’habitude, tout le monde a été payé.

Tout s’est bien déroulé, sans problème notable d’organisation. La sécurité a été bien assurée, un seul blessé léger, suite à un geste involontaire.

Les artistes ont été à la hauteur de l’événement. De belles découvertes et les grands artistes très bons.

Le COFESTIN regrette que certains à Nosy Be essayent chaque année de dénigrer grossièrement le festival, par des polémiques et fausses informations. Heureusement ils sont une minorité et le soutien de Nosy Be à son Donia est toujours bien là.

Le COFESTIN remercie tous les sponsors et partenaire qui ont permis cette 24ème édition. Le COFESTIN remercie les autorités Nationales, Régionales et Locales et les Forces de l’Ordre, qui par leur soutien ont permis à ce Donia 2017 d’avoir lieu sans problèmes d’organisation ou de sécurité.

Le COFESTIN remercie tous ceux qui ont travaillé pour le Donia 2017, qui ont mis leur énergie et leur cœur dans cette organisation.

Le COFESTIN remercie le public de Nosy Be et d’ailleurs, toujours fidèle à son festival.

Le Donia a encore permis un boum économique sur quelques jours dans l’île, ce qui en cette période de crise est bienvenu.

Et enfin le Donia continue à contribuer à la renommée de Nosy Be à l’international, pour le plus grand bien du développement du tourisme.

    Vive le Donia et rendez-vous pour la 25ème édition !