festivale donia

festivale de donia

Le Donia 2005 Festival de l’Océan Indien

 Le Donia 2005 Festival de l’Océan Indien à eu lieu du 9 au 15 mai 2005.

DONIA 2005, un festival très contrasté…

Ce Donia a été vraiment particulier et exceptionnel !

Exceptionnel dans la douleur, avec le décès de Damien Aupiais, du groupe Kréoloceltique de la Réunion « Renésens » dans un stupide accident de voiture et avec les décès de quatre habitants de Nosy Be (Un homme, deux femme et un enfant) dans une bousculade à l’entrée du stade.

Exceptionnel dans la coupure d’électricité de près de 14 heures qui a supprimé une journée de programmation du festival Off.

Exceptionnel dans la panne de l’avion d’Air Mad, qui a du annuler des places d’avions, ce qui a obligé à des réorganisations de transports par route ou mer et à deux annulation de groupe.

Exceptionnel dans la réussite de l’organisation et de la programmation.

Exceptionnel dans le contraste humain qu’ont vécu tout les membres du Cofestin et tous ceux venu les aider, entre douleur, satisfaction, colère, etc… Tant de sentiments mêlés très difficile à gérer dans l’action, tant d’envie de recueillement et de calme et d’obligation de continuer cette gigantesque machine lancée…

 Il faut tout d’abord préciser que les accidents graves survenus, les annulations du fait de la coupure d’électricité, les annulations du fait des défauts de transports aériens de dernière minute,  sont totalement indépendants de l’organisation.

On peut dire que le COFESTIN a vraiment joué de malchance en cette douzième édition.

Et on peut enfin dire sans hésitation que les organisateurs du DONIA n’ont pas failli, qu’il ont relevé le défi de l’organisation de ce grand festival avec des délais très courts et aucune trésorerie avant le festival. C’est la point fort du festival, les accidents mortels qui ont endeuillé ce festival ne doivent pas le faire oublier.

Le COFESTIN a aussi réagit très vite et très dignement dans le traitement des décès et des blessés, qui sont devenus les siens, même s’il n’en est pas responsable. Les familles ont été aidées et soutenues, les frais ont été pris en charge.