festivale donia

festivale de donia

Le Mot du Ministre

Le mot du Ministre:

Hermann RAZAFINDRAVELO
Secrétaire d’Etat chargé de la Culture et des loisirs

Au fil des ans Donia est devenu l’événement culturel phare de cette sous région de l’Océan Indien. Et ce, en dépit des aléas divers et des vicissitudes multiples, inhérents à la pérennisation d’un événement de cette envergure.
Donia aborde cette année sa XIV ème Edition et s’enrichit de nouveaux apports, fruits de la créativité et du professionnalisme de tous ceux qui de près ou de loin, ont à cœur de toujours réussir ce grand « mariage de la Culture et du Tourisme ». Au moment où Madagascar s’engage de manière irréversible dans un vaste programme de développement raPide et durable, selon les objets du MAP (Madagascar Action Plan), le département de la Culture et des Loisirs que j’ai en charge se félicite de l’heureuse opportunité qu’offre DONIA pour renforcer la vocation de rassembleur de la Grande Ile : Terre de confluence de valeurs asiatiques, africaines, arabes, européennes, d’où est issu le concept fédérateur du « FlHAVANA » (1). L’objectif est de promouvoir la diversité culturelle, renforcer la solidarité et la compréhension mutuelle. Confiant dans le savoir faire et le professionnalisme de tous les promoteurs et de tous les acteurs de ce grand rendez-vous festif, animés par la Culture de l’excellence.
,J’accorde avec grand plaisir mon « TSO-DRANO » (2) pour le plein succès de DONIA 2007, véritable hymne à la joie de Vivre

(1) Mot malgache intraduisible en français, qui pourrait approximativement se traduire par « entente cordiale »
(2) Bénédiction