festivale donia

festivale de donia

Les Artistes du Donia 2008

Timmy’s

MAYOTTE

Créée en 1975 à Mamoudzou (capitale de Mayotte) par le feu Younoussa BAMANA (ancien président du Conseil Général) et Yvon PRAT, l’association TIMMY’S est l’une des plus anciennes associations de Mayotte encore en activité aujourd’hui.

Pourquoi TIMMY’S ?
C’est en lisant une bande dessinée que l’un des fils d’Yvon PRAT, Patrick, est tombé sur ce nom, qui lui a plu et l’a donc proposé à son père comme nom de l’association qu’il venait de créer avec son ami BAMANA.

En 1990, le groupe est lauréat du concours de chants organisé par la Mairie de Mamoudzou en 1990 ; ce qui lui a permis de prendre part au festival « Château Morange » à Saint-Denis de la Réunion.

Véritable école de musique pour nombre de musiciens mahorais, le groupe les TIMMY’S n’a pourtant qu’un album à son actif : l’album « TMMY’S M’SAFARA », enregistré au studio Bleu à Orléans en 1997.

Par contre, le groupe a effectué plusieurs tournées aussi bien à Mayotte qu’aux Comores (Anjouan en 1988 et 1993, Moroni en 1992) que dans la région (La Réunion, festival Château Morange à Saint-Denis en 1990),  en Afrique (Namibie, 1997) et en Métropole (festival « Cité du Rock à Orléans en 1997, 1ère partie de Mory KANTE à Blois en 1997).

VIKHITE DELIANCY

La Réunion

Ce groupe est né de la réflexion de faire du punk rock stoner en créole ! Le but est de montrer au public réunionnais que leur langue maternelle est facilement conjugable avec le rock. Le groupe a voulu transmettre cet esprit rock soit à travers la musique, soit à travers les textes, la plupart du temps des chroniques quotidiennes, des tranches de vies réunionnaises ancrées dans l’actualité.
C’est ainsi que le groupe né en octobre 2005 se stabilise autour de 4 dalons (camarades) en avril 2006 :Tedbear (chant, guitare), Vince (chant, guitare), Shinji (basse), Kilian (batterie).
L’évènement majeur pour le groupe est l’enregistrement d’un titre NOU ROCK EN KREOL  pour la compil’ ROCK AUSTRAL 2007.
Depuis, VIKHITE DELIANCY multiplie les scènes pour réconcilier le réunionnais avec les guitares et cet esprit rock se rapprochant du blues-maloya  tels que certains artistes de l’époque : Carroussel, Alain Péters…
Le groupe a récemment sorti un cd promotionnel 5 titres exposé au MIDEM 2008 qui sera suivi d’un album dans le courant de l’année  et d’un grand nombre de concerts sur toute la Réunion et à l’extérieur.

APOLONIA

La Réunion

Bruno Escyle, fondateur et leader du groupe Apolonia, est passionnément réunionnais et résolument Séga. Mais il compose comme il vit, les fenêtres grandes ouvertes sur l’extérieur.
Apolonia est fort de l’expérience de quinze ans d’existence, de nombreux podiums  et de dix productions discographiques.
Ce sont deux maquettes présentées aux radios réunionnaises qui marquent le début fulgurant du succès du groupe Apolonia et des compositions et interprétations de Bruno en 1990. Il s’en suivra entre 1991 et 2008, douze productions discographiques, un DVD, une structuration de plus en plus professionnelle et un nombre impressionnant de prestations scéniques, aussi bien dans les «kabars» de quartiers, qu’à l’occasion de fêtes plus prestigieuses ou de tournées à l’Etranger.

Apolonia présente des spectacles très vivants et travaillés, composés d’un Séga de bonne facture, de romances créoles, et de titres originaux avec des ouvertures sur des rythmes extérieurs