HISTORIQUE

Avec des moyens dérisoires, beaucoup d’imagination, de passion et de sueur, le COFESTIN occupe le stade de Hell Ville, y construit une scène très empirique en rondin de bois brut, couvert avec des bâches, loue une petite sonorisation qui est amenée de la capitale en camion, et organise 4 soirées de concert avec des groupes renommés de Madagascar et des groupes du nord de Madagascar.Avec des moyens dérisoires, beaucoup d’imagination, de passion et de sueur, le COFESTIN occupe le stade de Hell Ville, y construit une scène très empirique en rondin de bois brut, couvert avec des bâches, loue une petite sonorisation qui est amenée de la capitale en camion, et organise 4 soirées de concert avec des groupes renommés de Madagascar et des groupes du nord de Madagascar.

Pour le carnaval d’ouverture, tout Nosy Be se mobilise, pour une fête très vivante et très colorée.

Des activités diverses et variées et des rencontres de toutes sortes ont lieu pendant Donia (Sport, conférences, sensibilisation, information, éducation, spectacles pour les enfants, etc…)
La petite aventure de quelques copains est devenu un grand festival, reconnu par tous, et bien au delà de l’Océan Indien.

Le Donia accueille entre 45 000 et 55 000 spectateurs à chaque édition, sur quatre soirées de concert !

Des artistes de tout l’Océan Indien et d’ailleurs sont venus s’y produire, sur une scène digne de ce nom, bâti en dur et couverte (après le Donia 1999), avec une sono professionnelle de 120kw, et près de 160kw de lumière. Le Donia est couvert par une presse et des médias toujous aussi nombreux chaque année .

Les membres de COFESTIN

Président

Daniel Boisson

Président
(membre Fondateur)

Vincezo Sanna

Protocole

Sanna Amida Moanassar Kaled